Quelle orientation pour votre véranda ?

Évidemment, il est plus facile de décider de l’implantation de la véranda quand on envisage sa construction en même temps que celle de la maison. Mais la décision intervient après, dans la majorité des cas. Il faut alors tenir compte de l’orientation de la maison et de son architecture.

LA BONNE ORIENTATION

La réponse ne va pas de soi. Elle dépend de plusieurs facteurs. Certes, l’orientation sud est avantageuse, quand on recherche le maximum d’ensoleillement et les apports solaires qui en résultent, mais il faut tenir compte aussi des particularités de la maison et de l’emplacement le plus judicieux pour la véranda, ainsi que de l’importance des travaux d’adaptation à effectuer pour faciliter la communication entre le bâtiment et son extension. Il faut, enfin, chercher à abriter au mieux la véranda des pluies et de vents dominants.

SUD

C’est la meilleure orientation, au moins pour les régions les moins ensoleillées. La véranda permet alors de puiser dans cette ressource naturelle gratuite qu’est le rayonnement solaire. Cette orientation suppose que la véranda soit tournée vers le soleil en toute saison. Les vitrages dispensent alors la lumière et la chaleur, y compris en hiver, saison au cours de laquelle le soleil est plus bas sur l’horizon et où, de ce fait, les rayons solaires pénètrent davantage à l’intérieur de la maison. D’où un gain de chauffage. En contrepartie, il faut prévoir des protections solaires efficaces et un système de ventilation, voire de climatisation. A défaut, on recherchera une orientation sud-sud-est ou sud-sudouest. D’une véranda orientée au sud, on peut faire une cuisine, un salon, un jardin d’hiver, une pièce à vivre… Si l’ensoleillement est trop fort, des arbustes à feuillage persistant et plantés dans l’axe des rayons solaires tempéreront l’ardeur de ces derniers.

EST

Dirigée vers le soleil levant, la véranda ne reçoit le soleil que le matin. C’est une solution que l’on peut retenir, par exemple, si la véranda se trouve dans le prolongement d’une chambre ou d’une salle de bains.

NORD

Cette orientation est à retenir par défaut. Il faut d’autant plus, dans ce cas, soigner l’isolation thermique de la véranda. vous veillerez, notamment, à la performance des menuiseries (profilés et vitrages) : coefficient thermique (Uw) inférieur à 1,8 et un facteur de transmission lumineuse (tlw) supérieur à 0

OUEST

Pour profiter du soleil l’après-midi et en fin de journée : dans ce cas, la véranda peut servir de salle à manger ou de cuisine. Mais prévoyez des équipements adaptés (brise-soleil, volets roulants…) pour éviter la surchauffe qui résulte de l’ensoleillement durant toute la demi-journée.

LA VÉRANDA SELON LA RÉGION

L’architecture climatique a pour but de concilier bâtiment et environnement, en premier lieu la géographie et le climat, afin de tirer le meilleur parti de ce dernier. On distingue, en France, cinq grandes régions climatiques comme on peut le voir sur la carte ci-dessous. Choisissez le type de véranda en fonction de votre région : plus l’ensoleillement est faible, plus la surface de vitrages doit être importante.

<== Retour vers le blog Veranco

Quelle implantation possible pour votre véranda ?
Quelle est l'orientation idéale pour votre véranda ?
A chaque région sa véranda
La véranda et son environnement
L'art de vivre dans une véranda Véranco
Visite de l'usine Veranco